Descartes et lordre politique - Critique cartésienne des fondements de la politique.pdf

Descartes et lordre politique - Critique cartésienne des fondements de la politique

Pierre Guenancia

À l’effondrement des régimes communistes a succédé le pullulement des nationalismes ethniques et religieux. Des uns aux autres les discours et les symboles ont changé, mais pas l’idée que les hommes, c’est-à-dire des individus, sont d’abord les membres d’un tout (État, parti, nation, ethnie, peuple, communauté religieuse). À ce défi idéologique, il n’est qu’une seule réponse à opposer : un individu n’appartient à personne. Les déterminations qu’il reçoit de l’extérieur (sa race, sa nation, sa religion), pour importantes qu’elles soient, ne tracent pas un cadre dans lequel il doit nécessairement s’inscrire. À tous revient la liberté primordiale de s’inclure dans une communauté ou dans un tout, ou de s’en séparer. C’est le grand enseignement de la critique de l’ordre politique à laquelle se livra Descartes. Critique en apparence paradoxale : si Descartes n’a écrit aucun traité de politique, c’est dans les textes touchant à la morale que se trouvent les deux principaux points d’appui pour résister au politique.C’est d’abord la critique des faux dévots, bigots et superstitieux, qui « sous ombre qu’ils vont souvent à l’église, qu’ils récitent forces prières, qu’ils portent les cheveux courts, qu’ils jeûnent, qu’ils donnent l’aumône, pensent être entièrement parfaits, et s’imaginent qu’ils sont si grands amis de Dieu qu’ils ne sauraient rien faire qui lui déplaise, et que tout ce que leur dicte leur passion est un bon zèle, bien qu’elle leur dicte quelquefois les plus grands crimes qui puissent être commis par des hommes, comme de trahir des villes, de tuer des princes, d’exterminer des peuples entiers, pour cela seul qu’ils ne suivent pas leurs opinions ». De ces lignes, plus actuelles que jamais, qui font du mélange de la politique et de la religion l’essence de la terreur, il résulte que toute conception du monde qui repose sur, ou qui implique une division entre deux catégories d’hommes (fidèles/infidèles

Descartes Et L'Ordre Politique, Critique Cartésienne Des ...

7.53 MB Taille du fichier
9782070131556 ISBN
Libre PRIX
Descartes et lordre politique - Critique cartésienne des fondements de la politique.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Descartes et l'ordre politique critique cartésienne des ... critique cartésienne des fondements de la politique, Descartes et l'ordre politique, Pierre Guenancia, Puf. Des milliers de livres avec la livraison chez vous en 1 jour ou en magasin avec -5% de réduction .

avatar
Mattio Müllers

Livre: Descartes et l'ordre politique, Critique ...

avatar
Noels Schulzen

Amazon.fr - Descartes et l'ordre politique: Critique ... Noté /5. Retrouvez Descartes et l'ordre politique: Critique cartésienne des fondements de la politique de Pierre Guenancia (13 septembre 2012) Broché et des millions de livres en stock sur Amazon.fr. Achetez neuf ou d'occasion

avatar
Jason Leghmann

Descartes et l'ordre politique Critique cartésienne des fondements de la politique Pierre Guenancia (0 avis) Donner votre avis. Parution le 13/09/2012 Livre papier. 15,00 € Expédié sous 9 jours Livraison à partir de 0,01€ dès 49€ d'achats Pour une livraison en France métropolitaine. QUANTITÉ. Ajouter au panier Résumé. À l'effondrement des régimes communistes a succédé le Livre: Descartes et l'ordre politique, critique ...

avatar
Jessica Kolhmann

Descartes Et L'Ordre Politique, Critique Cartésienne Des Fondements De La Politique Pierre Guenancia Gallimard. Prix public : 15,00 € Une idée voudrait aujourd’hui dominer : que les hommes, c’est-à-dire des individus, sont d’abord les membres d’un tout - État, parti, nation, ethnie, peuple, communauté religieuse. Mais, soutient Descartes, un individu n’appartient à personne