La République des conseils de Bavière & La société libérée de lEtat.pdf

La République des conseils de Bavière & La société libérée de lEtat

Erich Mühsam

II y a 80 ans, en 1919, le peuple allemand épouvanté par les désastres de la guerre de 14-18, écrasé dimpôts, affamé, opta pour la voie révolutionnaire suivant en cela lexemple russe, à linverse, la France préféra élire la Chambre bleue. Dans nombre de villes allemandes il y aura des conseils ouvriers et de soldats ou une commune comme à Berlin. Le peuple lassé par lunion sacrée (gouvernement impérial plus les socialistes) et après la déroute du militarisme inventa une nouvelle forme de gouvernement : les conseils. La société sera démocratique horizontale et directe plutôt que parlementaire et de délégation. Evidemment lissue sera tragique : lalliance des forces armées aux ordres des sociaux-démocrates (les aurochs) tue et jette en prison un grand nombre danarchistes, de spartakistes, de communistes et de socialistes... Mühsam, en prison écrit ce texte précis sur le déroulement politique de cette révolution unique : la République des Conseils de Bavière. Vers une société libérée de lEtat, interdit par le gouvernement allemand en 1932 sera lun des derniers textes de Mühsam. Il réfléchit aux principes dune société idéale anarchiste communiste, et émet des thèses pour se libérer de lEtat bourgeois, du socialisme social-démocrate ou du communisme bureaucratique. Mühsam est larchétype du militant anarchiste allemand. Journaliste et écrivain, il assure pratiquement seul la revue Kain, dénonce très tôt le militarisme, participe à la grève de janvier 1918, puis au Conseil de Bavière, condamné à quinze ans de forteresse, amnistié en 1924, membre actif du Secours Rouge, publie de 1926 à 1931 Fanal, organe de lAnarchistische Vereinigung. Ami de Landauer mais aussi de Rudolf Rocker et de Nettlau, il fut un des dénonciateurs les plus virulents du nazisme. II sera arrêté dans la nuit de lincendie du Reichstag...

GUERRE, ÉTAT ET SOCIETE EN FRANCE, 1851-1945. 1. Dominique Lejeune, Prof ... à la Quatrième République, réédition, Service historique de la Gendarmerie ... empêcher l'investissement ; beaucoup de conseils généraux votent des sommes ... Rigueur et classicisme font place à un esprit qui se veut libéré, revanche.

5.51 MB Taille du fichier
9782903383619 ISBN
La République des conseils de Bavière & La société libérée de lEtat.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Un nouvel anarchisme pour l'Europe ? | ÆTHER

avatar
Mattio Müllers

Buy La République des conseils de Bavière & La société libérée de l'Etat by Erich Mühsam, Théodore Zweifel, Pierre Gallissaires (ISBN: 9782903383619) from Amazon's Book Store. Everyday low prices and free delivery on eligible orders.

avatar
Noels Schulzen

Il souhaite que le pouvoir des Conseils d'ouvriers et de soldats se consolide, ... Je voudrais vous prier d'observer ce qui se passe en Bavière. ... laquelle le transfert des moyens de production à la société doit être réalisé en ... Le Président, le camarade Richard Miiller [remercie Eisner] « la tête de la République bavaroise ». Le jour même de la mort d'Eisner est créé le conseil central de la République qui décrète l'état de siège et la grève générale. Tous les journaux sont suspendus ...

avatar
Jason Leghmann

Au cours des vingt dernières années, l’État-providence français a été l’objet de transformations majeures, tant du point de vue des bénéficiaires que du point de vue de la gestion du secteur social. La réduction et l’individualisation croissantes des prestations, d’une part, l’affaiblissement des modes traditionnels de gestion de puissance publique au profit des nouveaux Allemagne : non, la Bavière ne peut pas faire sécession

avatar
Jessica Kolhmann