Le nationalisme camerounais dans les programmes et manuels dhistoire.pdf

Le nationalisme camerounais dans les programmes et manuels dhistoire

Etienne Segnou

Plus de cinquante ans après les faits, et pour la première fois, un ouvrage rente détudier scientifiquement ce quon enseigne aux élèves et étudiants camerounais sur lhistoire de la lutte indépendantiste, au Cameroun en particulier, ainsi que sur celle de toutes les luttes anticolonialistes dans ce pays, en général. Le Cameroun est un pays détenteur dun passé nationaliste très ancien. Les contestations de lordre colonial ny ont pas débuté avec lUPC (Union des populations du Cameroun). Ce mouvement politique a simplement hérité dune tradition nationaliste dont il sest inspiré pour mener la lutte pour lindépendance. Seulement, étrangement, ce riche patrimoine nationaliste est assez dévalorisé dans les enseignements scolaires et même universitaires du Cameroun. En effet, dans les programmes et les manuels dhistoire de ce pays, le nationalisme camerounais est, à travers les mécanismes subtils de la violence symbolique, occulté, falsifié, et présenté de façon vague et par portion congrue. Ce qui a pour conséquence de produire socialement une jeunesse ignorante de lhistoire nationaliste de son pays, et de créer, par cette aliénation culturelle, un ordre social favorable au maintien et à la perpétuation de lhégémonie de la classe dirigeante camerounaise, ainsi quà celle de lex-puissance coloniale quest la France. Aussi, louvrage montre, par une méthodologie rigoureuse et une analyse factuelle, mais aussi théorique, que les enjeux dune telle dévalorisation sont idéologiques, politiques, économiques, et socioculturels. En fait, cest que, globalement, lhistoire du nationalisme camerounais renferme des faits qui, sils étaient connus de la jeunesse camerounaise, pourraient ébranler les fondements de lEtat camerounais, de même que ceux de la domination néocoloniale de la France sur le Cameroun.

La recherche sur l'histoire du Cameroun entre 1945 et 1960 ainsi que la ... Plus récemment : Thomas Deltombe, Manuel Domergue, Jacob Tatsitsa, ... Les errances de la mémoire nationaliste au Cameroun », Politique africaine, ... Les cadres dirigeants de l'UPC distinguaient deux grands axes dans le programme de leur. 2- Un enchevêtrement du nationalisme camerounais avec l'héritage allemand ... Mots-clés : patrimoine colonial, mémoire, histoire, patrimoine dissonant, ... l' enseignement de l'allemand et la définition des programmes académiques à cet effet. ... chemin de fer par exemple, le matériel de travail était essentiellement manuel ...

8.18 MB Taille du fichier
9782343047065 ISBN
Le nationalisme camerounais dans les programmes et manuels dhistoire.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Manuels anciens: Histoire

avatar
Mattio Müllers

12 D’un autre côté, les programmes et manuels scolaires d’histoire vantaient – et vantent encore – l’œuvre coloniale de la France, en présentant hôpitaux, écoles, routes, etc., comme autant de cadeaux offerts par l’ancienne « mère-patrie », sans contrepartie. En même temps, l’école républicaine camerounaise pointait encore, bien souvent, les membres du mouvement

avatar
Noels Schulzen

L'école française avant 1914, entre patriotisme et ...

avatar
Jason Leghmann

2 nov. 2011 ... LE NATIONALISME CAMEROUNAIS DANS LES PROGRAMMES ET MANUELS D'HISTOIRE : REALITES ET ENJEUX Mémoire de Master ... Pendant 15 ans, de 1956 à 1971, le Cameroun sous-tutelle française est le ... 12 D'un autre côté, les programmes et manuels scolaires d'histoire vantaient – et ...

avatar
Jessica Kolhmann

12 D’un autre côté, les programmes et manuels scolaires d’histoire vantaient – et vantent encore – l’œuvre coloniale de la France, en présentant hôpitaux, écoles, routes, etc., comme autant de cadeaux offerts par l’ancienne « mère-patrie », sans contrepartie. En même temps, l’école républicaine camerounaise pointait encore, bien souvent, les membres du mouvement