Mathématiques 1e S.pdf

Mathématiques 1e S

Philippe Rousseau

Date de parution

Cours sur les suites - maths 1ère - mathématiques Soit S la somme des n premiers entiers naturels non nuls, S = 1 + 2 + 3 + + (n - 2) + (n - 1) + n. Sur une première ligne, écrivons la somme dans l'ordre croissant, puis sur une deuxième ligne, la somme dans l'ordre décroissant : En sommant ces deux égalités, on obtient : 2S = (1 + n) + (2 + n - 1) + (3 + n - 2) + + (n - 2 + 3) + (n - 1 + 2) + (n + 1) soit 2S = (n + 1) + (n + 1)

8.44 MB Taille du fichier
9782278051250 ISBN
Mathématiques 1e S.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

Maths 1ère S - Programme maths Première S - Kartable Mathématiques Première S. Cours 1. Les trinômes du second degré. Cours 2. Généralités sur les fonctions. Cours 3. Les fonctions de référence. Cours 4. La dérivation. Cours 5. Les suites. Cours 6. La trigonométrie. Cours 7. Les vecteurs. Cours 8. Les équations de droites. Cours 9. Le produit scalaire. Cours 10. Les statistiques

avatar
Mattio Müllers

Exercices Suites numériques première (1ère) Exercices en ligne corrigés de mathématiques 1ère Suites numériques. Voici la liste des exercices en ligne de mathématiques corrigés que vous trouverez sur ce site.. Chaque exercice en plus d'être corrigé est accompagné d'indications, de rappels de cours, de conseils méthodologiques permettant une évaluation et une progression autonome.

avatar
Noels Schulzen

Les origines de la notion d’espérance mathématique remontent au problème des parties de Pascal : « Deux joueurs A et B jouent une partie en plusieurs coups ; à chaque coup, chaque joueur a la même probabilité de gagner. Le premier qui a gagné trois coups ramasse l’enjeu qui est de 64 pistoles, chaque joueur ayant misé 32 pistoles au début du jeu. Soudain les joueurs aperçoivent

avatar
Jason Leghmann

Les origines de la notion d’espérance mathématique remontent au problème des parties de Pascal : « Deux joueurs A et B jouent une partie en plusieurs coups ; à chaque coup, chaque joueur a la même probabilité de gagner. Le premier qui a gagné trois coups ramasse l’enjeu qui est de 64 pistoles, chaque joueur ayant misé 32 pistoles au début du jeu. Soudain les joueurs aperçoivent

avatar
Jessica Kolhmann

Bonjour à tous je suis un élève de première s dans un lycée privé et depuis cette année et comme pas mal d'élèves je pense mon niveau ...