Peindre les maux - Arts visuels et pathologie XIVe-XVIIe siècle.pdf

Peindre les maux - Arts visuels et pathologie XIVe-XVIIe siècle

Florence Chantoury-Lacombe

On est surpris de constater le désintérêt que suscitent aujourdhui des images autrefois très prégnantes : représentations de la cécité, de la peste, de la gangrène, de la lèpre, de la syphilis, de lépilepsie, etc. En nous débarrassant de la majorité de ces maux, du moins en Occident, la société contemporaine les a aussi refoulés, comme un souvenir désagréable, un peu honteux. Notre temps est celui de limage, mais de limage nette, aseptisée, glacée, corps sculpturaux et parfaits sétalant à lenvi sur les pages des magazines ou les écrans des télévisions. Paradoxalement, ce rêve des corps idéaux était aussi celui de la Renaissance. Doù cette question : comment cette esthétique de la perfection saccordait-elle avec la représentation de la maladie ? On pense dabord aujourdhui à Titien, à Tintoret ou à Véronèse comme à des peintres plaisants, ils nen ont pas moins représenté des malades, des estropiés, des pestiférés, autant de personnages que nous nous sommes habitués à ne plus voir. Or, cest justement sur eux que Florence Chantoury-Lacombe concentre son attention, nous révélant ainsi des oeuvres mal connues, ou que lon navait pas su voir. Les analyses de tableaux, de gravures, de dessins, etc., constituent donc la dimension essentielle de cet essai. Comme le souligne Alain Laframboise, pour lauteur, interpréter loeuvre revient à beaucoup plus quà linscrire dans un environnement, religieux, artistique, scientifique, juridique, cest appréhender une organisation du réel, saisir comment une circulation sétablit entre toutes ces dimensions, comment elles se rabattent les unes sur les autres, sordonnent et se prolongent.

Get this from a library! Peindre les maux : arts visuels et pathologie, XIVe-XVIIe siècle. [Florence Chantoury-Lacombe] Peindre les maux : arts visuels et pathologie, XIVe …

3.13 MB Taille du fichier
9782705670009 ISBN
Peindre les maux - Arts visuels et pathologie XIVe-XVIIe siècle.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

1 L I N G U A T E K L I N G U A T E K LES CAHIERS NOTEBOOKS LOS CUADERNOS I QUADERNI DIE HEFTE CAIETELE No. 1-2/2017 PERFORMANTICA. 2 316. 3 L I N G U A T E K L I N G U A T E K LES CAHIERS LINGUATEK No. 1-2 LES CAHIERS LINGUATEK No.1-2 / 2017 Revue bianuelle du Centre de Langues Modernes Appliquées et Communication Linguatek, Université Technique «Gheorghe Asachi» Iaşi … Pustules de peinture épidémie et syphilis dans les arts visuels (xve-xviie ... et religieuse, pathologie redoutée et hautement stigmatisée : il s'agit toujours d'un ... À partir du xiv e siècle, une évolution se marque par le développement d'une ...

avatar
Mattio Müllers

Censures et raisons d'Etat - Une histoire de la modernité politique (XVIe-XVIIe siècle) Le CODT : le code du développement territorial. Valerian and Laureline - Book 13, On the Frontiers. Nouvel atlas mondial Gisserot . Vocabulaire chinois 1 - Pratique et approfondissement. Les 500 premiers caractères et les 1000 mots les plus fréquents. Prise de son - Stéréophonie et son multicanal www.jacarandarecords.co.uk

avatar
Noels Schulzen

D-J-SUZY - COUNTRYROADRADIO PDF

avatar
Jason Leghmann

Dans la tête de l'homme médiéval - Conférences en ligne ... Le siècle épouvantable, c'est celui qu'on appelle curieusement le "Grand Siècle", le siècle de Louis XIV. C'est là où, dans l'histoire de l'Europe, l'espérance de vie tombe le plus bas. On vit beaucoup plus longtemps, en Europe et en France, à l'époque de Saint Louis qu'à l'époque de Louis XIV. Il ne faut pas croire que l'espérance de vie ne fait que monter. Ça monte et ça

avatar
Jessica Kolhmann

WP-CONTENTUPLOADS201703PLAQUETTE-COLLOQUE-VE.PDF ...