Les jeunes suicidants à lhôpital.pdf

Les jeunes suicidants à lhôpital

Marie Choquet

Le suicide constitue la deuxième cause de décès pour les 15-24 ans, et ce malgré une diminution des taux de suicide denviron 15% depuis 1985. Ainsi, actuellement, les jeunes meurent plus par suicide en France quen Italie ou en Grèce, aux Pays-Bas, au Portugal ou au Royaume-Uni. Quant à la morbidité suicidaire (tentative de suicide non suivie de décès), le problème persiste et saggrave même. Là encore, la France nest pas en bonne position. Une enquête européenne a montré quentre 1989 et 1992 lincidence a diminué en moyenne de 18 % pour les garçons et de 11% pour les filles de 15 à 24ans, sauf en France où elle a augmenté. Si les facteurs de risque de tentative de suicide sont maintenant mieux connus, le mode de prise en charge hospitalière et le devenir des suicidants hospitalisés restent très peu explorés. Face à ce constat, La Fondation de France a pris linitiative, en 1997, de lancer lenquête Jeunes Suicidants à lHôpital Réalisée sous la direction de Marie Choquet, épidémiologiste, directeur de recherche à lInserm, et Virginie Granboulan, pédopsychiatre, praticien hospitalier au Centre hospitalier intercommunal de Créteil, lenquête a été organisée, entre 1997 et 1999, dans neuf centres hospitaliers, auprès de 582 jeunes, hospitalisés après une tentative de suicide, et de leur famille. Elle visait à explorer les questions suivantes : Qui sont ces jeunes suicidants hospitalisés ? Quelles sont leurs caractéristiques sociales, familiales et psychologiques ? Comment vivent-ils au quotidien ? Comment sont-ils pris en charge à lhôpital pour leur tentative de suicide ? Que pensent les jeunes et leurs parents de cette prise en charge ? Que sont devenus ces jeunes un an plus tard ? Quelles différences y a-t-il selon le sexe et lâge ? Autant de thèmes, analysés à partir de cette enquête, qui permettent de mieux connaître ces jeunes en mal de vivre et surtout de bousculer bien des idées reçues les concernant...

Haute Autorité de Santé - Prise en charge hospitalière des ...

5.34 MB Taille du fichier
9782842540937 ISBN
Libre PRIX
Les jeunes suicidants à lhôpital.pdf

Technik

PC et Mac

Lisez l'eBook immédiatement après l'avoir téléchargé via "Lire maintenant" dans votre navigateur ou avec le logiciel de lecture gratuit Adobe Digital Editions.

iOS & Android

Pour tablettes et smartphones: notre application de lecture tolino gratuite

eBook Reader

Téléchargez l'eBook directement sur le lecteur dans la boutique www.ferraricp.com.au ou transférez-le avec le logiciel gratuit Sony READER FOR PC / Mac ou Adobe Digital Editions.

Reader

Après la synchronisation automatique, ouvrez le livre électronique sur le lecteur ou transférez-le manuellement sur votre appareil tolino à l'aide du logiciel gratuit Adobe Digital Editions.

Notes actuelles

avatar
Sofya Voigtuh

1 août 2017 ... Bicêtre – Hôpitaux universitaires Paris-sud. Patrick Alvin, dont l'ouvrage sur les adolescents suicidants a récemment été réédité ("L'envie de ...

avatar
Mattio Müllers

Add tags for "Les jeunes suicidants à l'hôpital". Be the first. Similar Items. Related Subjects: (5) Youth -- Suicidal behavior. Suicide -- Prevention. MEDICAL -- Mental Health. PSYCHOLOGY -- Mental Health. PSYCHOLOGY -- Mental Illness. Confirm this request. You may have already requested this item. Please select Ok if you would like to proceed with this request anyway. Linked Data. More Carnet/Psy

avatar
Noels Schulzen

Les jeunes suicidants à l'hôpital de Marie Choquet - Livre ...

avatar
Jason Leghmann

Les jeunes suicidants à l'hôpital CHOQUET Marie ... Découvrez et achetez Les jeunes suicidants à l'hôpital.

avatar
Jessica Kolhmann

<TitleType>01</TitleType> <TitleText>Les jeunes suicidants ... Elle visait à explorer les questions suivantes : Qui sont ces jeunes suicidants hospitalisés ? Quelles sont leurs caractéristiques sociales, familiales et psychologiques ? Comment vivent-ils au quotidien ? Comment sont-ils pris en charge à l’hôpital pour leur tentative de suicide? Que pensent les jeunes et leurs parents de cette prise en charge ? Que sont devenus ces jeunes un an plus